Guide cheminée bioéthanol

Vous n'avez pas trouvé votre réponse?

La cheminée à l’éthanol est un objet design et décoratif qui, à l’instar d’une cheminée électrique, va chauffer votre intérieur grâce à l’émission d’une flamme véritable. En plus de délicatement chauffer votre intérieur, elle apportera une belle touche déco. Ne nécessitant ni conduit d’évacuation ni arrivée d’air, et utilisant pour combustible le bioéthanol, ces cheminées permettent de retrouver le côté chaleureux de la cheminée à bois sans ses inconvénients. Nous tâcherons, à travers ce guide, de vous donner des informations utiles sur les cheminées bioéthanol.

Comme tout objet dégageant une flamme, son installation et son utilisation doivent doivent être rigoureusement encadrées pour éviter tout accident

D’où vient le bioéthanol?

Le bio-éthanol est un biocarburant : il est issu de la fermentation de l’amidon de céréales, de betteraves ou encore de cannes à sucres en alcool qui est ensuite distillé et déshydraté pour donner du bioéthanol. Ce n’est pas une énergie fossile. Issue de l’agriculture, c’est une énergie renouvelable dont est rajouté un adjuvant pour le rendre impropre à la consommation.

Comment fonctionne une cheminée au bioéthanol?

Les cheminées à l’éthanol intègrent en leur sein un brûleur sécurisé dans lequel se trouve le réservoir de carburant. C’est aussi à partir de celui-ci que sera générée la flamme. Une fois l’éthanol versé et donc le bruleur plein, la cheminée est prête à l’emploi. Ce brûleur est généralement composé d’un matériel poreux (pierre ou fibre de céramique) qui absorbe l’éthanol. Ceci a pour but d’emprisonner le combustible dans le brûleur. Ainsi, le bioéthanol est maintenu dans le bruleur en cas de renversement de la cheminée et évite au combustible de se déverser immédiatement sur le sol. L’éthanol absorbé n’est pas en contact direct avec la flamme, ce sont les vapeurs de celui-ci qui brûlent, permettant une consommation maîtrisée.

Des cheminées bioéthanol décoratives

Véritables objets de décoration, les cheminées à l’éthanol sont taillés pour habiller une table, un mur, un coffrage et même une terrasse. Déclinées sous une multitude de formes, de couleurs et de matériaux différents, les cheminées bioéthanol rivalisent d’audace pour valoriser au mieux la flamme ! Il est par ailleurs possible d’ajouter des éléments décoratifs à l’intérieur de la cheminée, comme des galets ou des bûches en céramique afin d’égayer encore plus la flambée !

Ci-dessous, une présentation des déclinaisons les plus courantes des cheminées bioéthanol vendues sur le site :

  • La cheminée bioéthanol sur pieds : idéale pour des pièces petites à moyennes (25-50m2) ou bien une terrasse. Ces cheminées sont stables et facilement déplaçables. C’est un excellent moyen d’ajouter une touche cosy à vos soirées en familles ou entre amis.
  • La cheminée bioéthanol murale : idéale pour les pièces qui ne disposent pas de place au sol. Elle nécessite un mur de disponible et une pose minutieuse. En fonction de votre mur (béton, plâtre, placo…) il sera important d’utiliser des chevilles de fixation adaptées. Avec un très fort pouvoir décoratif et hypnotisant, elle se fond facilement dans l’environnement !
  • La cheminée bioéthanol à poser : De petite taille, ce type de cheminée va servir à décorer une table ou un meuble. Facile à poser et à déplacer, la cheminée à poser sert plus d’élément de décoration que de chauffage du fait de sa petite faible puissance de chauffe.
  • Le brûleur bioéthanol : c’est le cœur de la cheminée bioéthanol. Idéal pour installer dans une cheminée existante ou dans un coffrage. Il conviendra néanmoins de prendre en compte l’aspect chauffe de ces brûleurs. Ils ne peuvent pas simplement être posés dans un meuble. Nous vous recommandons de prendre directement contact avec nous pour échanger à ce sujet.
Pour toute question ou demande spécifique aux cheminées, vous pouvez nous contacter directement par téléphone au 01 43 70 06 60 ou par messagerie instantanée.

Installer sa cheminée au bioéthanol

Pour profiter de sa cheminée, il est important d’installer votre appareil dans une pièce d’au moins 15m² pour garantir un renouvellement de l’air et éviter les inconforts dus à une combustion incomplète de l’éthanol. Il est aussi important de placer votre cheminée au bioéthanol à l’abri des passages, des courants d’air, et de tout objet sensible à la chaleur (rideaux, voilages, tissus…) afin d’éviter les risques d’incendies.

Si vous avez choisi une cheminée au bioéthanol à poser, il vous suffira de la déballer et de la placer directement dans la pièce souhaitée. Aucun travaux d’installation n’est à prévoir mais certaines précautions sont à prendre, il est prudent de ne pas poser la cheminée à portée d’enfants ou d’animaux domestiques et éviter les passages assujettis aux courants d’air.

Pour une cheminée au bioéthanol murale, vous devez vous assurer que le mur qui accueillera la cheminée soit en mesure de supporter la charge de cette dernière (certains modèles peuvent peser jusqu’à 40kg). Les façades en bois ou constituées de matières inflammables sont à éviter et prévoyez un espace d’au moins 1 mètre avec tout objet potentiellement inflammable.
L’installation est simple et rapide, cependant il est conseillé d’être deux pour correctement mener la pose au mur. Vous devez dans un premier temps reporter le gabarit de l’appareil sur le mur. Ensuite vous devez poser la fixation murale, à l’aide d’une perceuse et de chevilles adaptées, en s’assurant que la cheminée soit bien équilibrée à l’aide d’un niveau à bulle. Et enfin il faudra poser la cheminée sur la fixation en prenant soin de bien l’ancrer pour qu’elle reste stable.

La cheminée encastrable au bioéthanol (insert) nécessite un peu plus de main d’œuvre. En effet la présence d’un coffrage est nécessaire afin d’y installer cette dernière. Il convient notamment de bien installer la cheminée encastrable sur la plaque support qui elle même doit être solidement fixée sur un matériau adéquate et non inflammable. Si le coffrage doit correspondre aux dimensions de la cheminée, il faut aussi prendre en compte l’aération dans l’élaboration de ce dernier.

Toutes les cheminées vendues sur le site sont accompagnées d’une notice d’utilisation, expliquant en détails comment installer l’appareil. Les explications ci-dessous sont généralisées et ne peuvent être appliquées à un produit spécifique.

Comment entretenir une cheminée au bioéthanol

Une cheminée au bioéthanol ne nécessite que peu d’entretien, et c’est là l’un de ses principaux avantages. En effet, aucun déchet ni résidu n’est généré lors de la combustion contrairement aux cheminées traditionnelles au bois! Vous ne trouverez donc aucune cendre ou suie ce qui minimise grandement les exigences d’entretien. Malgré tout, il reste important de correctement et régulièrement nettoyer sa cheminée afin de garder une installation propre, ce qui permettra d’allonger la durée de vie de votre appareil tout en réduisant les risques de sécurité.

Le nettoyage des parties extérieures de votre cheminée au bioéthanol est très simple. Il vous suffit de frotter délicatement les surfaces de la cheminée à l’aide d’un chiffon doux non abrasif. Vous pouvez utiliser du liquide vaisselle dilué dans de l’eau pour parfaire le nettoyage

Le nettoyage des parties intérieures de la cheminée est presque aussi simple! Après plusieurs utilisations, des dépôts peuvent apparaître à la surface de votre brûleur, ces derniers doivent donc être retirés. Pour cela vous pouvez utiliser un chiffon (ou une éponge) non abrasif et légèrement humide imprégné d’un peu de liquide vaisselle et de frotter délicatement. Pour les entretiens moins réguliers, vous pouvez utiliser un produit spécialement conçu pour les surfaces en inox comme le Starwax ou le Miror. Ce genre de produit permettra de nettoyer en profondeur votre brûleur grâce à son effet légèrement abrasif. Après avoir appliqué délicatement le produit sur ce dernier, il vous suffira d’attendre quelques minutes que le tout ait séché puis de lustrer à l’aide d’un chiffon doux et sec. Votre équipement retrouvera toute sa splendeur d’antan!

Il est vivement déconseillé d’utiliser des produits contenant des solvants (White Spirit, acétone…) pour nettoyer votre bruleur. Vous pourriez y laisser par mégarde des résidus qui seraient présents lors de la prochaine combustion. Des mauvaises odeurs en plus d’autres émanations toxiques pourraient survenir.

Questions courantes

  • La cheminée au bioéthanol est-elle sûre?

    La sécurité des cheminées au bioéthanol a beaucoup évolué ces dernières années, grâce notamment à des normes contraignant les fabricants à respecter certaines caractéristiques lors de l’élaboration et des essais des cheminées.

    Afin d’utiliser votre cheminée dans les meilleures conditions, il est vivement recommandé de l’installer dans une pièce aérée d’au moins 15m². Grâce à cela, une combustion complète de l’éthanol permettra de largement réduire les risques d’intoxications au monoxyde de carbone. Certains appareils disposent d’un détecteur de CO2 qui coupera automatiquement la combustion si un excès de monoxyde de carbone est produit.

    Il est aussi important d’utiliser un bioéthanol de qualité comme TerraFlam, qui est un bio-éthanol agricole 100% Français à 96° issu exclusivement de la betterave sucrière.

  • La cheminée bioéthanol chauffe t-elle?

    L’intérêt principal d’une cheminée bioéthanol réside essentiellement dans son apport décoratif. Selon la superficie de la pièce à chauffer et le nombre de brûleurs (ainsi que leur puissance), la cheminée bioéthanol peut être un très bon chauffage d’appoint mais ne saurait remplacer un chauffage principal traditionnelle. Si votre objectif est purement esthétique, il est plus intéressant de vous tourner vers des produits peu puissants, dans le cas contraire certains brûleurs peuvent atteindre une puissance de 10kW.

No questions matching current filter
Cet article vous a-t-il été utile?
Non 0