Cheminée bioéthanol : comment bien la choisir ?

Cheminée bio éthanol Vauni Globe

Types de cheminées, avantages, inconvénients, coûts, sécurité… La cheminée au bioéthanol est considérée aussi bien comme un chauffage qu’un élément de décoration. Découvrez tous nos conseils sur les cheminées au bioéthanol.

Tout savoir sur la cheminée bioéthanol

Le bioéthanol est un biocarburant produit à base de céréales ou de betteraves sucrières, en France et plus généralement en Europe.

cheminée au bioéthanol
Cheminée bioéthanol Chenets de Changy

La cheminée bioéthanol fonctionne grâce à un brûleur et du combustible. Pour la faire fonctionner, il faut donc :

  1. Ouvrir l’obturateur de la cheminée bioéthanol
  2. Remplir le réservoir de la cheminée avec le combustible biologique – l’éthanol – qui doit être déversé dans le réservoir jusqu’au niveau maximum.
  3. Une fois le réservoir plein, il suffit d’allumer la cheminée bioéthanol à l’aide d’une longue allumette ou d’un allume-feu à bout long.
  4. Utiliser la tirette métallique fournie pour tirer et pousser l’obturateur afin de régler l’intensité de la flamme ou éteindre la cheminée.
En choisissant une cheminée éthanol électronique, les étapes ci-dessus sont gérées par la
machine.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une cheminée bioéthanol ?

Avant toute chose, la cheminée bioéthanol est connue et appréciée pour son esthétisme. Elle est souvent classée dans la catégorie “cheminée décorative” car ce sont des éléments de chauffage beaux et esthétiques. Elles ne fonctionnent pas comme une cheminée classique, au feu de bois, mais apportent une qualité de chauffe très satisfaisante en fonction de la taille du brûleur. Cheminée encastrable ou à poser, cheminée bioéthanol murale ou sur pied, il en existe
plusieurs types.

Ses avantages sont :

  • Elle est design, c’est un bel élément de décoration.
  • Elle est facile à utiliser et convient très bien aux appartements et maisons.
  • Elle est facilement aménageable, ne dégage pas de fumée, pas de suie et ne
    nécessite pas de conduit d’évacuation.
  • Elle permet de créer une ambiance conviviale et chaleureuse.
  • Elles sont sécurisées, répondent aux normes européennes et suivent un cahier des
    charges strict.

En ce qui concerne les inconvénients, il en existe aussi, principalement le fait que son pouvoir chauffant est bien sûr plus limité qu’une cheminée traditionnelle.

Quelle cheminée bioéthanol choisir ?

Il existe différents types de cheminées au bioéthanol. Pour choisir celle qui convient le mieux à votre intérieur, il est conseillé de faire attention à trois critères :

  • La puissance de chauffe,
  • L’aspect esthétique,
  • Le type de l’installation (à poser, à encastrer, à suspendre…).

Les Différents styles de cheminée à l’éthanol :

La cheminée murale : elle est fixée au mur et peut donc être installée à la hauteur souhaitée. C’est un choix judicieux pour éviter les éventuels accidents des enfants en bas âge. Sa puissance est variable : en fonction de la longueur du brûleur, la cheminée dégage plus ou moins de chaleur.

La cheminée encastrable : l’installation nécessite plus de précision car il faut prévoir un coffrage et s’assurer des bonnes dimensions de la cheminée. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour cette étape.

La cheminée suspendue : installée à environ 70 cm du sol, les cheminées ont une puissance décorative indéniable. En angle, au centre d’une pièce ou en séparation de deux espaces, son installation devra toujours être réalisée avec minutie et en fonction de votre plafond.

La cheminée à poser : l’installation se fait en 2 minutes puisqu’il n’y a pas besoin de conduit. Il suffit de la poser dans la pièce souhaitée.

Chéminée bioéthanol Planika FLA-3

Quelle puissance pour une cheminée bioéthanol ?

La puissance à privilégier dépend de la taille du brûleur. La puissance de ce type de cheminée varie entre 1 et 5 kW. En moyenne, il faut compter 1 kW pour une surface de 15m2.
Par ailleurs, 20 m2 est le minimum si vous souhaitez équiper votre pièce d’une cheminée bioéthanol.

Pour une cheminée murale, dans un salon de 20 m2, nous vous conseillons d’opter pour une puissance de 2 kW.

Nous vous rappelons que le rendement de la cheminée au bioéthanol est de 100% ; l’intégralité du combustible est transformée en énergie. Veillez à bien considérer la surface et l’utilisation de la pièce avant d’acheter la cheminée souhaitée.

Comment bien utiliser une cheminée bioéthanol ?

Une cheminée bioéthanol ne chauffe pas grâce à un feu de bois mais grâce à la combustion créée par l’éthanol au contact de la flamme. Ce n’est pas pour autant qu’elle est sans danger. Pour votre sécurité, il est primordial de respecter les règles d’utilisation fournies lors de l’achat. Si vous avez la moindre question sur le fonctionnement de la cheminée, le type de bioéthanol à utiliser ou sur l’installation, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un spécialiste.

Que faut-il vérifier avant l’achat ?

Avant de finaliser votre achat, il est primordial de vérifier que le modèle choisi est soumis à la norme HF D 35-386 qui protège des dangers liés à l’utilisation de l’éthanol, carburant très inflammable, il est à noter qu’une norme européenne CE prends le dessus sur la norme française. L’autonomie minimale est fixée à 3 heures et la durée de fonctionnement maximale est limitée : entre 6 et 24 heures selon les modèles. Avant d’être commercialisées, les cheminées sont testées pour s’assurer de la stabilité et du bon fonctionnement de l’appareil.